Aller au contenu principal

Congeler, conserver et transporter

Conserver des échantillons biologiques à -196°C : Une gamme adaptée à vos applications.
L’utilisation de l’azote liquide (-196°C) pour la conservation à très long terme d’échantillons biologiques, la cryoconservation, est la seule méthode existante fiable reconnue. En effet on estime qu’en dessous de -136°C toutes les divisions cellulaires, ainsi que les processus métaboliques, sont arrêtés. Les échantillons peuvent donc être stockés théoriquement sans altérations ni modifications, avec un entretien réduit, pendant des durées illimitées.

  • Récipients de stockage : 

    En fonction de la taille et des caractéristiques des échantillons biologiques, ces derniers sont stockés en paillettes, en cryotubes, ou en poches, de différents volumes. Ces éléments de stockage sont par la suite placés dans des aménagements adaptés à leur taille et au récipient de stockage.