Aller au contenu principal

Sécurité utilisation et transport

Une fuite, même légère, dans un véhicule non ventilé, peut provoquer une inflammation spontanée.

Consignes de sécurité lors du transport

Le transport en véhicule non aéré est interdit. L’aération devra être effective dès le chargement et maintenue pendant toute la durée du transport et du déchargement

Avant le départ, le conducteur doit :

  • Être informé des risques liés au gaz à usage médical conditionné et avoir pris connaissance des présentes consignes de sécurité relatives à ce type de transports.
  • Préparer l’itinéraire : choisir la plus courte distance entre le point de chargement et celui de déchargement.
  • S’assurer de la bonne fermeture des robinets avant le chargement des bouteilles, vérifier la présence et la bonne fixation du chapeau, débrancher tous les équipements amovibles (détendeur, flexible...).
  • Caler et arrimer les bouteilles dans le véhicule.
  • Ne pas fumer dans le véhicule pendant le transport de bouteilles pleines ou vides

Pendant le trajet :

  • Une conduite prudente, sans vitesse excessive et en évitant le freinage brutal est recommandée.
  • Le véhicule doit être aéré par l’ouverture d’une fenêtre et/ou par la mise en marche de la ventilation forcée avec apport d’air extérieur.
  • L’aération devra être maintenue pendant tout le temps du transport.

A l’arrivée :

  • L’aération doit être maintenue pendant tout le temps du déchargement.
  • Les bouteilles de gaz à usage médical doivent être déchargées immédiatement. Ne pas les laisser séjourner dans un véhicule non aménagé (autre que des véhicules de catégories A et C de la réglementation française sur le transport sanitaire).

Consignes relatives au transport de gaz comburants conditionnés

Le transport de gaz en véhicule non aménagé répond à des règles de sécurité. Que dit la législation ?

En France, le transport de tout gaz à usage médical conditionné, est soumis à l’arrêté relatif au transport international des marchandises dangereuses par route (dit Arrêté ADR).

Conformément à l’arrêté ADR, les quantités transportables de gaz à usage médical conditionné en bouteilles dans un véhicule aménagé sont fixées en fonction des risques que présentent les gaz transportés et du cumul de ces risques.

Dans le cadre d’un transport dans votre propre véhicule, Air Liquide Santé France vous conseille de ne pas transporter plus de 3 bouteilles.

Important :

  • Informez votre assureur que vous transportez des bouteilles de gaz à usage médical.
  • Respectez impérativement, lors du transport, les présentes consignes. 

Les emballages Air Liquide Santé France demeurent en toutes circonstances sa propriété : à ce titre, ils ne peuvent, en aucun cas, être prêtés, loués, cédés ou alliénés par les clients ou intermédiaires et saisis par des tiers.

Stockage sécurisé

Où ? Dans un local bien ventilé, propre, à l’abri de tout risque d’incendie, fermant à clef et accessible aux personnes autorisées.

  • L’aération du local est indispensable.
  • La propreté du lieu de stockage réduit les risques de combustion spontanée (élimination des papiers, chiffons, feuilles…).
  • Toute source de feu est à prohiber : moteur, étincelles, circuit électrique, cigarette, flamme nue…
  • La présence et le bon état de marche des appareils de lutte contre l’incendie sont à vérifier régulièrement.

Comment ? Jamais à proximité de matériaux incompatibles avec les gaz comburants conditionnés comme l’alcool, l’éther, l’huile, le bois, la graisse, le carton, etc.

  • Stockez séparement les bouteilles vides et les bouteilles pleines.
  • Fermez les robinets même si les bouteilles sont vides.
  • Protégez les bouteilles des riques de chocs et de chutes.
  • Attachez verticalement les bouteilles de capacité supérieure à 5L.
  • N’exposez pas les bouteilles à des températures supérieures à 50 °C.
  • Ne démontez pas les chapeaux des bouteilles.
  • Il est interdit de tranvaser une bouteille dans une autre bouteille.

Manutention prudente

  • Manipulez les bouteilles avec précaution.
  • Utilisez un chariot porte-bouteilles pour les bouteilles supérieures à 15 L.
  • Ne retenez jamais une bouteille qui tombe.
  • Ne tentez jamais de réparer un manodétendeur-débitmètre.

Étiquettes

  • Ne détruisez et/ou ne déplacez pas les étiquettes, notices et autres inscriptions placées par Air Liquide Santé France.
  • N’apposez pas d’autres éléments sur les bouteilles.

En cas de doute, contactez le laboratoire Air Liquide Santé France, il vous renseignera avec précision.

Dangers et risques

Attention : risques de combustion spontanée. Ces gaz à usage médical activent la combustion des matières inflammables y compris les chiffons gras, les vêtements et les cheveux.

Risques de fuites

  • Vérifiez que les détendeurs ou robinets sont bien fermés.
  • Assurez-vous systématiquement de la fermeture du robinet de la bouteille, celle-ci n’étant jamais totalement vide.

Dangers en cas de chocs

Couchées dans un coffre, les bouteilles non attachées peuvent devenir de redoutables projectiles en cas de choc frontal.

Mesures d’urgence

En cas de fuite audible de gaz

  • Garez votre véhicule de préférence dans un endroit isolé,
  • Coupez le contact,
  • Maintenez l’aération de votre véhicule,
  • Ne vous placez jamais face à la fuite ou dans la nappe de gaz,
  • Arrêtez la fuite seulement si vous pouvez intervenir sans vous mettre en danger.

En cas d’inflammation ou d’incendie Attention : risque d’explosion

  • Garez votre véhicule,
  • Sécurisez la zone et écartez les curieux,
  • Alertez les Services de Secours et informez-les que vous transportez des bouteilles de gaz à usage médical conditionné,
  • Ne vous approchez pas d’une bouteille “chauffée” par un incendie,
  • Protégez-vous de tout risque d’explosion d’une bouteille exposée au feu,
  • De même, si vous êtes impliqué dans un accident de la circulation, prévenez ou faites prévenir les Services de Secours que vous transportez des bouteilles de gaz à usage médical.